En bref : le SOPK ou syndrome des ovaires polykistiques

Le SOPK qu'est-ce que c'est?

C'est un ensemble de symptômes causés par un dérèglement hormonal

Production importante d'hormones androgènes dans les ovaires, perturbant le passage d'un des follicules en ovocyte

=> Les follicules immatures s'accumulent, se transforment en une sorte de kyste (mais pas vraiment) au moment de l'ovulation.

Il est souvent diagnostiqué au moment d'un bilan de fertilité (1ère cause d'infertilité féminine)


Comment se faire diagnostiquer?

Selon le consensus de Rotterdam, le diagnostic exige au moins 2 des 3 critères suivants :

1. Ovulation irrégulière ou absente

2. Hyperandrogénie : clinique : pilosité importante, acné... ou biologique : taux FSH, LH, androgènes...

3. Excès de follicules (+ de 20) visibles à l'échographie qui augmentent la surface de l'ovaire

On peut donc avoir une image échographique parfaite ou des cycles réguliers mais avoir un SOPK!


Symptômes

hirsutisme, acné, Perturbation de la glycémie et résistance à l'insuline,  Fatigue, sautes d'humeur, anxiété, dépression, sommeil perturbé..., Prise ou  perte de poids, Troubles du cycle menstruel : cycle irrégulier, absence de règles, infertilité, douleurs pelviennes, Perte de cheveux ou asymptomatique !

Chaque SOPK est unique

Si ces symptômes vous parlent, pensez à prendre rendez-vous avec votre gynécologue afin de faire les examens nécessaires.

Si le diagnostic est confirmé, une observation de votre cycle et une recherche de la cause du SOPK sont indispensables pour le prendre en charge. C'est pourquoi l'accompagnement par un.e naturopathe peut s'avérer très utile !

Abonne-toi au blog

Merci de vous être abonné !