top of page

Détox saisonnière

Le Printemps

Après une saison difficile pour le corps et notamment le système immunitaire, le Printemps arrive et sonne le réveil de la nature et l'énergie qui revient.

Sauf qu'en sortie d'hiver, on peut sentir une certaine fatigue :

la detox va nous permettre de nous revitaliser


Attention : pour pratiquer une detox il faut avoir une bonne énergie vitale (sinon commencez par vous revitaliser), ne pas être enceinte ou allaiter et ne pas avoir certaines maladie. Le mieux est toujours de vous faire accompagner pour l'adapter à votre état !


Le principe de la detox

Le corps se detoxifie quotidiennement, cela fait partie de l'homéostasie pour maintenir l'équilibre du corps.


En cure, on va venir accélérer la detoxification des émonctoires (organes d'élimination) tels que le foie, la peau, les reins... pour l'aider à mieux évacuer. Au Printemps, on va surtout se focaliser sur une detox du foie.


Pourquoi faire une detox au Printemps?

  • Reposer le système digestif

  • Eliminer les déchets accumulés en hiver

  • Optimiser le travail des organes

  • Réduire l'acidité de l'organisme

  • Repartir sur de bonnes bases

  • Recouvrer de l'énergie !

Les grandes règles de detox

On va tout d'abord aider le corps en diminuant les toxiques externes :

Arrêter l'alcool, le tabac, le café, les boissons sucrées...

Privilégier une alimentation vraie (et non transformée), sans additifs, bio

Supprimer les aliments pro-inflammatoires : viande rouge, charcuterie, farines raffinées, sucre...

Une alimentation riche en fibres : favorise l'élimination des toxiques, Douche  écossaise pour stimuler le corps,  un bon sommeil car c'est en dormant que  le corps se detoxifie, Brossage à sec pour drainer et exfolier, Se relaxer le stress est une source externe toxique, Hydratation, Exposition à la lumière, Faire du sport Pour favoriser l'élimination mais selon votre énergie, Bouillote chaude sur le foie  pour l'aider

Soutien de la detox

Alimentation : cresson, choux, brocolis, ail, poireau, navet, radis (noir surtout), oignon, coriandre, gingembre, curcuma, citron, artichaut, chicorée, pissenlit, ortie, graines de chia, psyllium

Cure de jus : Jus de légumes (avec un tout petit peu de fruits)

Sève de bouleau

Gemmothérapie : romarin, bardane, cassis, genévrier, bouleau, noyer

Tisanes : romarin, ortie, curcuma, gingembre, thym, desmodium...


Et en pratique? Cure de 3 semaines

Pretox (5 jours) :

  • Descente en douceur : réduire les toxiques

  • On commence la cure quotidienne de son choix : jus de légume, sève de bouleau, tisane, gemmothérapie...

  • On privilégie des légumes amers et verts

  • Activité sportive et respiration, hydratation

Detox (15 jours) :

  • Suppression des toxiques

  • Alimentation hypotoxique : légumes, protéines de qualité (viande/poisson maigre, oeufs, petits poissons gras), prébiotiques (artichaut, ail, oignon, chicorée, asperges, produits lacto-fermentés), céréales bio complètes, épices et herbes à fond, oléagineux...

  • Si on peut : jeûne intermittent, journée 100% jus, monodiète de pommes...

  • On continue la cure, le sport, la respiration, l'hydratation...

Stabilisation (dernier jour et après !) :

  • On fait le point : énergie, digestion, légèreté...

  • On continue la cure

  • On essaye de maintenir certains principes d'alimentation et peut-être une journée de la semaine avec jeûne intermittent, alimentation hypotoxique ou monodiète...

  • On garde les bonnes habitudes : activité sportive et respiration, hydratation, brossage à sec, sommeil, lumière...

Pour aller plus loin

Je ne le répète jamais assez, chaque individu et charque organisme est unique : un jeûne intermittent peut être optimal pour quelqu'un et délétère pour quelqu'un d'autre ! Pareil pour la detox

Et surtout, pour suivre une detox de manière assidue, c'est toujours plus facile en étant accompagné.e



Abonne-toi au blog

Merci de vous être abonné !

bottom of page